L’objet pub’, un média qui rapporte 100% de merci !

Ah bon, il y avait une publicité ?

Oui mais vous êtes passé(e) trop vite en voiture pour voir ce 4×3 et quelle marque s’adressait à vous, avec quel message. Vous n’avez pas non plus vu ou lu cette affiche dans l’abribus parce qu’il y en a partout en ville et que vous passez à côté sans être touché(e).
Vous avez changé de station de radio quand les pubs ont démarré et n’avez pas eu le loisir d’écouter le nouveau slogan que la marque a pourtant mis tant d’énergie à imaginer. Vous avez changé de chaîne de télévision à la première minute des pubs, pour certains même, presque comme un réflexe. En ce qui concerne le web, vous avez peut-être mis en place un « ad-blocker » car vous vous sentiez importuné(e) par les publicités.

Au cinéma, vous savez que vous n’avez pas besoin d’arriver à l’heure car pendant les 15 premières minutes vous ne verrez que l’enchaînement de publicités.
Alors, visez le 100% merci.
Dans un contexte d’hyper sollicitation publicitaire, il est parfois difficile pour une marque d’émerger, et ce, quelle que soit la taille de ses investissements, le montant de ses achats d’espaces publicitaires et la qualité de sa recherche des meilleurs emplacements.
Investissements maximums, audience calculée, pléthores d’indicateurs et de chiffres, de visibilité, d’affinité, de répétitions, de nombre de contacts touchés (…), mais personne ne vous dit merci.

Lorsque vous offrez quelque chose à quelqu’un, il vous dit merci. Nul besoin de faire le test, c’est vrai. En matière de communication, il en est de même. Offrir un objet promotionnel ou encore un accessoire customisé à un client ou à un collaborateur, c’est l’assurance de recevoir un merci en retour. Car oui, il s’agit bien « d’offrir » et c’est là, toute la différence. Vous n’assujettissez pas votre cible à votre communication, vous n’imposez rien, mais vous lui offrez de votre communication.

100% Merci, quésaco ? 
100% merci, c’est l’objectif que vous devez viser pour votre prochain projet de communication, afin que tous ceux qui seront exposés à votre campagne vous remercient !
Recevoir une merci lorsque l’on communique, c’est le Graal ! Il n’y a rien de plus gratifiant. Recevoir un merci, c’est valorisant pour soi et pour sa marque, pour la reconnaissance du travail accompli et pour la notoriété de son entreprise. Recevoir un merci, c’est une vraie mesure du succès de sa campagne. Recevoir un merci c’est également le témoin d’un lien privilégié avec sa cible. Et mettre de l’humain au cœur de sa communication est aujourd’hui essentiel car une communication humaine donne l’opportunité à toute entreprise de s’affirmer de manière positive.

« N’imposez rien, offrez ! »

Il est vrai que le Mercator qui est depuis toujours la bible et référence N°1 des marketeurs, ne fait pas état dans ses théories et dans ses analyses de la communication par l’objet promotionnel. 1168 pages, de qualité certes, mais quasiment pas une de ces pages n’est consacrée à l’utilisation de ces objets. Ou un thème rapidement abordé dans un chapitre sur les mécaniques d’opérations avec prime. Mais l’objet va bien plus loin que cela et ne pas s’y arrêter serait une erreur de communication. L’objet est perçu comme un cadeau. S’il est bien choisi, il est conservé, utilisé au quotidien, touché, aimé utile. Il exerce un véritable pouvoir émotionnel et diffuse une image positive de l’entreprise ou de la marque qui l’offre. Sans oublier l’impact fort sur le capital sympathie que toutes les marques cherchent à développer.

Pourquoi l’objet publicitaire est-il le parent pauvre de la communication ? Pourquoi, lorsqu’il est pensé, ne l’est-il qu’en toute fin de budget, histoire de tout dépenser si jamais il en reste un peu ? On peut d’autant plus se poser la question qu’à l’heure où le ROI (retour sur investissement) est le mot star des agences de communication pour convaincre du bien-fondé et de la pertinence de leur stratégie, on se targue de parler d’impact, d’occurrence, de coût par contact, de durée d’exposition de souvenir publicitaire, d’efficacité mémorielle des médias et de score de mémorisation. 

Et là, l’objet promotionnel est le BEST !  
Un ROI efficace n’est pas l’apanage des moyens de communication classiques.

L’objet est une valeur
La publicité quelle qu’elle soit, cherche à créer un besoin chez l’autre, à donner envie d’acheter ou à créer un territoire de marque attractif auquel une cible va adhérer pour peut-être acheter, in-fine. L’objet publicitaire ne crée pas un besoin, il en remplit un par son utilité ou satisfait quelque chose. Il satisfait tout simplement une envie, celle de le posséder. L’acte d’offrir c’est donc satisfaire chez l’autre, un besoin ou une envie. L’objet possède une valeur intrinsèque, une valeur absolue, là où les autres canaux de communication n’en ont pas. L’objet n’est pas une promesse de valeur mais c’est déjà lui-même la valeur.

Merci de politesse et de gratitude
Pourquoi dit-on merci ? Au-delà de la politesse, le merci peut être synonyme de gratitude. Cela peut être de la gratitude pour le service rendu par l’objet que l’on offre rendra service s’il est bien choisi et qu’il est utile. Cela peut être la gratitude pour le plaisir que l’objet génère. Quoi qu’il en soit, la gratitude a un impact positif. Quelqu’un qui dit merci ouvre une porte et quelque chose de privilégié est créé.

De la publicité à la relation client
La stratégie de gratitude n’est pas un concept abstrait. Parce que justement l’objet est tangible et qu’il se donne de main en main. Le cadeau est une interaction entre celui qui offre et celui qui reçoit, entre la marque et son client ou son prospect. Une interaction physique. Une interaction dynamique. Et de fait, en retour, quelque chose se joue entre celui qui remercie et celui qui reçoit ce merci. Offrir et recevoir est un acte réciproque par nature et qui sert de base à une relation : la sacro-sainte relation client. 

Le mot Merci vient étymologiquement du latin mercedem, accusatif singulier de mercis qui dénote aussi bien le « salaire », la « récompense », la « solde » 
que l’« intérêt» ou le « rapport ».
Force est de constater que l’intérêt et le rapport, 2 maîtres-mots de la relation client, sont intrinsèquement inscrits dans le sens profond du mot Merci.

Vous l’avez compris, le 100% Merci n’est pas un coup de com’ ou une mode. C’est la matérialisation d’une communication humaine, relationnelle et créative. C’est le sceau du succès d’une campagne. Comprendre l’enjeu de la communication par l’objet promotionnel, optimiser la réalisation de son projet et se tourner vers ceux qui ont l’expertise, aussi bien en conseil qu’en technique, sont les clés de la réussite. Pensez que celui qui reçoit votre cadeau devient le prescripteur de votre marque. 

Comment faire pour atteindre le taux du 100% Merci ? 
Plusieurs étapes sont nécessaires et incontournables pour obtenir ce 100% Merci.

25% : Réfléchir à votre objectif final
Comme tout projet de communication votre objectif doit être clair et précis, c’est l’objectif final qui déterminera tout le reste

50% : Choisir le bon expert du marché
L’accompagnement d’un Expert est primordial pour avoir les conseils avisés et professionnels. Cet Expert est référent dans son domaine, tout comme vous l’êtes dans le vôtre.

75% : Construire le bon projet ensemble
 Une fois l’expert du marché choisi, celui-ci mettra toute son expérience et tous ses conseils au service de votre projet. Le respect de vos contraintes et de vos délais sera sa priorité. 

90% : Définir le bon objet ou le bon textile.
une fois le projet défini (objectif, quantité, cible, délai, personnalisation et marquage, budget), vous serez en mesure de choisir le bon objet et/ou textile avec votre Expert. 

3 réflexions au sujet de « L’objet pub’, un média qui rapporte 100% de merci ! »

  1. C’est avec plus grande importance que j’ai lu votre article, je doit vous dire que j’admire le sens de donné que vous faite preuve dans l’article, vous avancez des arguments forts, des raisons qui sont verifiées et tous cela dans un style pur et convainquant qu’il est rare de rencontrer de nos jours dans des structure qui font de la publicité un levier d’avancement, je tiens a vous féliciter.

  2. Remercier, c’est-à-dire de rendre grâce à exprimer sa gratitude envers quelqu’un, de dire merci, c’est meme biblique chez nous en Afrique le merci c’est un acte de bénédiction, votre article est très édifiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *